Hello les girls,

J’ai l’impression que ça fait une éternité que je suis passée ici. Après presque un mois, mon clavier et ce bébé qu’est le blog me manquaient énormément mais le temps et l’énergie m’ont cruellement fait défaut ces dernières semaines. Même si j’adore vous écrire ici, les coulisses du blog demandent parfois beaucoup d’investissement et je vous avoue que, ces dernières jours, j’avais d’autres choses sur le feu. Notamment ma chaine youtube que j’ai ouverte en décembre dernier… Et puis il faut dire que la météo ne donnait pas non plus envie.

Maintenant que le beau temps est de retour, je suis contente de vous retrouver pour un look complètement en accord avec mon état d’esprit du moment. Déstructuré, un peu fou fou et composé de petites choses dont je ne me suis pas lassée cet hiver et qui me permettent de faire ma petite transition vers le printemps. La première est cette tunique en tulle. Une matière dont je suis définitivement tombée amoureuse cette saison et qui fera partie de mon dressing encore longtemps. Tout se joue en transparence et elle peut s’associer à tous les styles. Ici, j’ai choisi de la porter sur un jeans clair avec comme seuls accessoires un choker qui apporte un petit côté rebelle à l’ensemble, mon sac croco que je vous présentais dans mon dernier haul sur youtube,  et des boots noires que j’ai chopées chez Zara. En dessous, j’ai opté pour un body en dentelle noir basique qui apporte un côté plus féminin à l’ensemble.

Tulle et jeans

Pour ce qui est de la coiffure, j’ai voulu m’amuser un peu avec mes cheveux et sortir de ma zone de confort. Vous pourrez retrouver le tuto rapide dimanche prochain sur ma chaine youtube ici .

Bisous et à très vite!

IMG_3486-2

IMG_3487

IMG_3488

—— THE LOOK——

Pantalon Zara (collection hiver) ◊ Robe en tulle Pull and Bear (Collection Hiver, similaire ici) ◊ Boots Zara   ◊ Montre Michael Kors  ◊ Sac Zara ◊ Choker Zara

Belgian black blogger

Robe en tulle et jeans

Suivre:

J'ai testé le coloriste de l'Oréal

S’il y a une tendance capillaire à coté de laquelle on ne peut passer cette saison c’est le pastel. L’Oréal l’a compris en éditant sa nouvelle gamme de produits pour se colorer les cheveux comme une pro à la maison. Les fameux Colorista dont vous avez certainement déjà du entendre parler sur les réseaux sociaux. Du rose, du gris, du vert, de l’orangé, du bleu, il y en a pour tous les goûts et toutes les têtes.

Dans la gamme, on retrouve trois types de colorations.

  • Du permanent: tout ce qu’il y’a de classique. Une colo qui dure pendant des mois, mais à réappliquer toutes les six semaines si on souhaite un effet uniforme au niveau de ses racines.
  • du semi permanent qui dure une à trois semaines ,
  •  le spray qui lui dure un jour et  aussi celui par lequel je me suis laissée tenter.

Colorista

Lorsqu’on choisi de se colorer les cheveux, on ne sait pas toujours si on va aimer ou pas. Et surtout quand il s’agit de couleurs aussi flashy. Le spray me paraissait donc une bonne idée pour tester quelque chose de différent sans courir le risque de porter une couleur que je ne pourrais pas assumer. J’ai donc opté pour la couleur Hot Pink, une espèce de fuchsia pétant qui est du plus joli effet.

J’avais envie d’un effet subtil et tout en douceur. J’ai donc choisi de partir sur une un tie and dye avec des longueurs  foncées, histoire de ne pas avoir un résultat trop pastel. Même si je trouve que les cheveux rose c’est joli, ce n’est pas le truc le plus facile à assumer dans la rue et dans la vie de tous les jours.

♦ L’APPLICATION

En pratique la coloration se présente sous la forme  d’une bombe de peinture de 75 ml avec un petit embout minuscule qui permet de répartir le produit sur les cheveux.

colorista cheveux crépus

L’application est un vrai jeu d’enfant. On vaporise en tenant la bombe à 15 cm des cheveux, on laisse sécher pendant une minute, on brosse et on continue jusqu’à ce qu’on obtienne le résultat désiré. Ca m’a pris environ 10 min pour colorer toutes mes pointes.

Bon je vous avoue que le résultat n’était pas tout à fait homogène car pour bien faire, il aurait fallu que j’ utilise deux bombes, mais avec un seul spray, le résultat était quand même satisfaisant.

Tie and dye colorista de l'Oréal

♦ MON AVIS

Les couleurs sont vives et même si sur mes rajouts, ça n’a pas été du premier coup. Il a fallu que j’insiste pour intensifier la couleur mais au final les reflets étaient présents et du plus bel effet. La couleur avait l’air aussi naturelle que si ça avait été une coloration classique. Elle s’estompe progressivement au cours de la journée et c’est là où j’ai été déçue. Elle transfère énormément sur les vêtements même après avoir complètement séché. J’ai eu le malheur de mettre un chemisier blanc après l’avoir appliqué et catastrophe il était tout rose. Rien de bien dramatique quand on sait que ça part au lavage mais rageant sur le moment même si on a une longue journée devant soi comme c’était mon cas.

L’autre point moins drôle c’est qu’elle rend les cheveux très secs. Je ne sais pas si c’est parce que je l’ai appliqué sur des rajouts, mais toujours est-il que leur aspect a complètement changé après avoir été colorés. Il sont devenus rêches là ou j’avais appliqué le spray. Fort heureusement cet effet est tout aussi temporaire que la coloration car il disparait complètement au lavage.

Est ce que je le recommande? Oui si on a envie de changer de tête le temps d’une soirée. Il faut juste s’assurer d’être habillée en noir et d’assumer les couleurs vives.

Bref, je vous laisse regarder ma vidéo ci-dessous.

Les produits de la gamme Colorista de l’Oréal sont en vente au prix de 7,99€ chez Kruidvat et chez DI Beauty.

Photos: ©Thegirlzlifemagazine – Tous droits réservés.

 

Suivre:

En fin d’année 2016, quand je suis allée chercher le fond de teint Idole ultra 24 heures de Lancôme chez Inno et que la vendeuse m’a annoncé qu’il mettaient fin à la vente des teintes pour peaux noires de cette gamme là chez eux, j’ai failli pleurer. Vous savez cette sensation de frustration qui vous prend aux tripes quand vous avez enfin trouvé le fond de teint qui convient comme un gant à votre carnation et que vous apprenez après en avoir utilisé la dernière goutte qu’il n’est plus disponible…Bref j’étais dégoutée et prête à faire une commande en ligne avec des frais de port et tout le tralala qui va avec lorsque je suis tombée sur la nouvelle formule du fond de teint quelques mois plus tard chez Paris XL. La marque l’a doté d’un nouveau nom mais les caractéristiques restent similaires. Bref une petite revue s’imposait.

Les promesses du fond de teint Ultra Wear de Lancôme…

Comme son prédécesseur, ce fond de teint est réputé pour ses caractéristiques qui en ferait le fond de teint parfait. Il promet une unification du teint, de la légèreté, une tenue de 24 heures, du confort pour la peau. Et la petite nouveauté de la formule est la promesse de matifier le teint.

Mon avis sur le fond de teint Ultra Wear de Lancôme

On commence par ce qu’on voit en premier qui nous fait souvent craquer…

♦ Le packaging

Parlons en peu mais bien. Il n’a pas beaucoup changé. Il reste toujours aussi moderne et tout ce à quoi je suis sensible lorsque j’achète un fond de teint. Pratique avec sa bouteille munie d’une pompe qui permet une application plus facile de la matière et  luxueux avec sa bouteille en verre munie d’un bouchon en plastique.

Ultra Wear Lancome (revue peaux noires)

La petite nouveauté est la couleur du bouchon qui n’est plus transparent comme le premier mais noir avec, un  petit sceau doré de la marque qui a été apposé sur le flacon.

Ultra Wear Lancôme: ce qui a changé

♦ La teinte

En ce qui concerne la teinte la gamme est large. On trouve 37 teintes  dont environ une dizaine pour peaux noires et métissées sur le site français de Lancôme (parce que sur le site Belge, il ne proposent pas toutes les teintes).  J’ai repris la  n°13 Sienne que je portais déjà avec le Teint Idole 24h.

Ultra Wear Vs Idole 24 h Lancôme

A mon regret elle a des pigments plus rouges que l’ancienne formule.

Idole Ultra Wear Lancome: make up peaux noires

IMG_1799

La différence est très subtile mais j’ai été un peu déçue au départ car moi ce qui me plaisait dans l’ancienne formule c’était justement les sous-teintes jaunes qu’elle contenait et qui faisaient ton sur ton avec ma peau. Heureusement pour moi, je parviens néanmoins à l’appliquer sur ma peau sans que ça ne se fasse trop remarquer mais je pense  me tourner vers une autre teinte à l’avenir. D’ailleurs, avec le panel de teintes qu’ils ont ajouté avec cette nouvelle formule il y aura surement de quoi faire mon bonheur.

Le côté positif est que même si je me suis trompée sur ma teinte,  le fond de teint Ultra Wear laisse toujours un aspect lumineux  qui m’a séduite au départ. Les fonds de teint Lancôme et moi c’est d’ailleurs une grande histoire d’amour pour ce coté naturel et vivant qu’ils donnent à la peau lorsque vous les portez.

♦ La texture et l’application

Au niveau de la texture, on reste sur une couvrance moyenne et modulable que l’on peut peut travailler à l’envie. D’ailleurs, vous pouvez le voir en action dans ma dernière vidéo ici. En l’appliquant aussi bien avec un pinceau  qu’une beauty blender, il n’y a aucune strie, et l’aspect sur la peau reste uniforme et naturel. On est sur une texture très fine au toucher et très légère sur la peau. D’ailleurs, je trouve que le point fort de ce fond de teint est le fait qu’on ne le sente pas et qu’il reste agréable sur la peau. Ce qui est plutôt bien quand on doit porter son fond de teint toute la journée. Sur ma peau, une ou deux pompes suffisent à me donner le résultat parfait car je n’ai pas énormément de taches à camoufler. Mais pour une peau à imperfections, il faudra penser à  appliquer plusieurs couches pour avoir une couvrance maximale.

 ♦ La tenue

La marque promet une tenue de 24 heures pour ce fond de teint mais je vous avoue que je n’ai pas poussé mon test aussi loin. D’ailleurs vous en connaissez vous des gens qui portent le fond de teint pendant aussi longtemps? Ce que je peux vous dire en tout cas est que le fond de tient bien au moins 8 à 10 heures, avec une légère tendance à briller au niveau de ma zone T bout de 6 heures. Quand ça m’arrive, je le répoudre légèrement ou j’utilise des blotting paper pour me débarrasser de cette fichue brillance et c’est reparti pour finir ma journée.

Ce que que j’aime également avec ce fond de teint c’est qu’il ne transfère pas. Ni sur les vêtements, et encore moins sur les collègues. Il n’y a rien de plus gênant après avoir fait la bise à un collègue que de se rendre compte qu’il a une tache foncée sur la joue. Ici no worries, vous pouvez y aller sans craintes.

♦ Le fini et la couvrance

Ce qui me plait le plus avec ce fond de teint ce sont bien ces deux points ci. Je m’explique. J’ai une peau assez particulière. Elle est normale à mixte et en général, j’évite les produits matifiants au maximum parce qu’il donnent un coté cadavérique à mon teint. Quand j’ai vu que ce fond de teint avait un fini mat, j’ai  hésité à le prendre. En le portant j’ai vite fait d’être rassurée. Même si il contient des agents matifiants, il reste lumineux et naturel. Certainement grâce aux pigments doux qui lui permettent de se rapprocher au maximum de la structure de la peau. Pour moi c’est 10/10 à ce niveau là! Il ne pouvait pas mieux répondre à mes attentes.

Test Idole Ultra wear peaux noires

Au niveau de la couvrance, je n’ai besoin de rien corriger en dessous si ce n’est les tâches d’hyperpigmentation que j’ai sur le visage que je camoufle par habitude avec un correcteur orange. C’est une couvrance moyenne que l’on a donc ici qui me suffit largement. Mais comme je disais plus haut, si on a besoin de plus, n’hésitez pas à y aller sur la dose.

En conclusion

Avec sa nouvelle formule et une gamme de teintes plus large que mon ancien chouchou Idole 24h,  le fond de teint Idole Ultra Wear de Lancôme ne pouvait que me faire craquer. Il répond à tout ce que j’attend d’un bon fond de teint, une bonne couvrance, un fini naturel et velouté et une texture fluide et légère qui ne fait qu’un avec la peau.

Idole Ultra Wear Lancôme teinte 13 sienne

Bref il sublime la peau sans la transformer et je vous le recommande vivement!  D’ailleurs ce que je ne vous ai pas dis plus haut c’est que Lancôme a écouté les critiques que l’on faisaient à la première formule et qu’il y a désormais une protection SPF 15 dans les teintes pour peaux noires.

Blog afro Belgique
Le fond de teint a une contenance de 30 ml et est disponible sur Ici Parisxl au prix de 41,50€.

Photos: ©Thegirlzlifemagazine – Tous droits réservés

Suivre:

On a déjà toutes connu la flemme de se taper les transports le vendredi soir après le boulot pour se rendre à Matongué dans l’espoir de trouver des produits capillaires qui répondent aux besoins spécifiques de nos cheveux. Cette année, j’ai été agréablement surprise de découvrir ces petites pépites de chez Schwarzkopf au format généreux en me rendant au Di beauty. Des produits capillaires spécialement destinés aux cheveux crépus, frisés et défrisés dans un drugstore belge dans un endroit autre que la porte de Namur, il y avait bien longtemps que je n’avais plus vu ça.

Lancée sur le marché en 2015, SMOOTH’ N SHINE qui se compose de neuf produits est la première gamme Schwarzkopf « Made in Africa » dédiée aux cheveux afros . Une gamme complète dont l’objectif est d’apporter un maximum de nutrition aux cheveux crépus, frisés et ce de manière abordable. On y retrouve donc aussi bien des  produits pour les soins quotidiens, que des produits pour les soins profonds ou encore un kit destiné aux défrisées. Bref de quoi faire plaisir à tout le monde et à toutes les bourses.

SMOOTH’N SHINE, c’est aussi et surtout l’association de deux huiles.  D’abord l’huile de Moringa qui est réputée pour revitaliser et renforcer les cheveux. Et aussi, l’huile d’Olive qui permet de nourrir intensément les cheveux et de leur apporter de la brillance. 

En octobre dernier, j’ai reçu trois produits de la gamme lors d’un afterwork que la marque organisait en collaboration avec Jenifer du blog Miss Funkka pour le lancement des produits en Belgique. C’était l’occasion pour moi de tester cette gamme qui éveillait beaucoup de curiosité chez moi.

La première chose qui m’a frappée lorsque j’ai découvert le produit est le format généreux des certains produits. Notamment celui du masque.

LE SHAMPOING NUTRITION INTENSE (250ml)

Avec celui-ci, l’hydratation est au rendez vous aussi bien pour le cheveu que le cuir chevelu. On n’y trouve donc pas de sulfates susceptibles d’irriter le cuir chevelu ou d’assécher le cheveu. Ce qui est plutôt positif pour un shampoing destiné à la grande distribution.

Shampoing nutrition intense Schwarzkopf

Le shampoing a la mérite de mousser dès la première utilisation ce qui est plutôt bénéfique pour mes cheveux car ça m’évite d’en mettre des tonnes. Sa texture est plutôt épaisse et crémeuse ce qui explique surement qu’il laisse  les cheveux doux et soyeux comme il faut.

♦ LE MASQUE SOIN REPARATEUR (900ml)

Masque réparateur smooth n' shine

Pour être généreux, il l’est et je dois dire que si on m’avait laissé choisir un seul produit de la gamme, ce serait vers celui ci que je me serait retournée en premier juste pour cette raison. Cependant, je dois vous avouer que j’ai été un peu déçue lorsque j’ai ouvert le pot. La consistance n’est pas celle à laquelle on s’attend chez un masque. Trop liquide et une texture aussi légère que celle d’un après shampoing.

Masque réparateur Smooth n' shine

Cependant, force est de constater que malgré ce petit bémol, j’ai malgré tout trouvé mes cheveux nourris  après mon soin.

 Comme son nom l’indique, ce masque est un soin protéiné qui nourrit et répare les cheveux pour les protéger de la casse. Il les renforce donc et leur apport de la brillance.  Pour ma part, je l’utilise une fois par mois, car c’est la seule quantité de protéine que mes cheveux acceptent.

 ♦ LE SOIN HUILE HYDRATANT (500ml)

Soin Huile hydratant

Ici, encore un format généreux à prix doux. Et autant vous dire que c’est un des produits que j’ai le moins utilisé car il contient des huiles minérale. Non pas que je suis des naturelles obsédées par la compo des produits, mai avec l’expérience, j’ai appris à connaitre mes cheveux et à savoir ce qu’ils aiment ou pas. Les huiles minérales et eux, ne faisant pas bon ménage car les produits qui en contiennent ont tendance à les laisser poisseux et gras, j’en utilise de moins en moins. Cependant, pour le peu que j’en ai vu, la crème a une belle consistance. Ni trop épaisse , ni trop lourde et hydrate bien le cheveu.

Cheveux crépus

EN CONCLUSION 

La gamme SMOOTH’ N SHINE de Schwarzkopf est une gamme qui vaut le détour. D’abord pour ses packaging généreux, mais aussi pour leur coté pratique. En effet, sur les produits, vous trouverez un mini guide pour utiliser les produits de la meilleure manière et à la bonne fréquence. Ce qui n’est peut être utile pour celles qui sont parfois perdues pour leur routines capillaires.

Le deuxième point positif est l’accessibilité des produits. Dans la gamme, le prix des produits varie entre 5 et 15€. Il y donc de quoi faire pour toutes les bourses surtout que vous pouvez la trouver dans tous les magasins Di Beauty.

Et le troisième point est la volonté de la marque d’en faire une gamme complète.

Bref à tester!

D’ailleurs, je vais pouvoir offrir à l’une d’entre vous la chance de gagner les trois produits dont je vous parle dans cet article.

Concours Smooth n' shine

Les conditions du concours se trouvent sur ma page Instagram ici.

Photos: ©Thegirlzlifemagazine – Tous droits réservés

Suivre:

Qui dit début d’année, dit grands chantiers, résolutions ou retours sur les rails. Pour moi, c’est plutôt le troisième. Une grosse remise en question qui commence par l’action. L’une des grandes résolutions que j’ai prise cette année est de me remettre au sport et de donner plus de tonus à ce corps qui commence à prendre de la masse. En deux ans, ma silhouette s’est vachement arrondie et il est temps qu’elle reprenne son allure d’antan.

J’ai repris un abonnement à la salle de sport, mais comme il n’est pas toujours aisé d’y aller en semaine après le boulot, j’ai également opté pour du Yoga que je peux pratiquer à domicile le soir quand ma boule d’énergie est au lit. Ce que j’aime dans le yoga c’est cette capacité qu’il a de détendre et d’apporter de la légèreté après les longues journées.

L’année dernière j’y ai été initiée par une collègue pour mon plus grand bonheur. On avait une réunion à Staden qui nécessitait qu’on y loge pendant une semaine. Pour celles qui ne connaissent pas, Staden est une magnifique petite ville située en Flandre occidentale mais qui n’offre pas grand chose en matière de distractions le soir mis à part les grandes promenades dans la nature. Et comme il faisait plutôt froid à ce moment là,  ma collègue a eu la bonne idée de nous initier au Yoga à travers des vidéos piquées sur youtube. J’ai découvert une discipline sportive qui m’étais jusqu’alors inconnue. J’ignorais à quel point elle pouvait être une discipline complète. Avant ma première séance, je l’associais à une lubie de bobo qui ne fait pas travailler les muscles. Mais après celle-ci, j’ai vite fait de me rendre compte que le Yoga est un sport où tout se passe en douceur mais qui fait appel aussi bien à au mental qu’au corps en lui même. A travers sa multitude de postures, il  facilite la détente mentale et musculaire, et développe la souplesse du corps. En plus les différentes postures exigent des mouvements d’étirement, de flexion et de torsion qui apportent énormément de flexibilité, et sollicitent aussi bien les articulations, les nerfs que les muscles. Et ce dans toutes les parties du corps.

Tenue de Yoga

Bref, tout ce qu’il faut à une meuf qui n’a pas fait de sport comme moi depuis un bail pour se remettre sur les rails.

IMG_1407

Pour mes exercices, j’ai arrêté de chercher sur youtube car il n’est pas toujours aisé de trouver des vidéos pour débutants du premier coup.  Et je me suis tournée vers le programme d’Annie Clarke qui est disponible gratuitement sur le site de Zalando ici. Ses exercices sont assez complets car axés sur quatre angles, la purification, l’activation, la relaxation et le renforcement.  Les postures présentes dans ses démos sont assez simples et praticables même pour les bleues comme moi. D’autant plus, que leur Guide du  Yoga est plutôt bien fait à ce niveau là aussi puisqu’en plus des vidéos d’Annie, on y trouve également des conseils, les tendances de yoga et on peut directement shopper ses vêtements et ses accessoires si on le souhaite.

Yoga

—— THE LOOK——

Legging  Casall ◊ Brassière Rebecca Minkoff ◊ Chaussettes Primark ◊ Tapis Pilates Domyos

IMG_1486

Comme vous le verrez, pour pratiquer le Yoga, il n’en faut pas des tonnes, une tenue confortable, un tapis de sol et le tour est joué. Ma tenue vient d’ailleurs de là et en plus d’être canon,  elle est hyper confortable.

 Photos: ©Thegirlzlifemagazine – Tous droits réservés

Suivre: